≡ Menu
Osez la Maison Passive

La maison AART – Les plus belles maisons passives autour du monde

La maison Active, dénommée également « Home for Life », œuvre des architectes d’AART, fait partie des premières maisons passives construites dans le monde. La maison active est inspirée d’une maison traditionnelle danoise d’un étage et demi, bâtie sur une surface relativement petite, mais qui offre de nombreuses variations.

La maison active est inspirée d’une maison traditionnelle danoise.

La maison active est inspirée d’une maison traditionnelle danoise.

En termes d’énergie, la maison active produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. En produisant un surplus d’énergie de 9 kWh/m² par an, la maison active reproduit la même quantité d’énergie qui a été utilisée pour produire ses matériaux de construction en 40 ans. Pour cela, la construction utilise une pompe à chaleur solaire et 7 m² de capteurs solaires produisant l’énergie nécessaire pour le chauffage et l’eau chaude. Par ailleurs, 50 m² de cellules photovoltaïques produisent plus d’électricité que celle consommée par la maison.

Les ouvertures des fenêtres sont orientées de manière à laisser entrer la lumière du jour à partir d’au moins deux angles différents dans chaque chambre

Les ouvertures des fenêtres sont orientées de manière à laisser entrer la lumière du jour à partir d’au moins deux angles différents dans chaque chambre

Concernant l’environnement intérieur, des capteurs dans chaque pièce enregistrent le niveau de température, le taux de CO2 et le taux d’humidité avec une station météo à l’extérieur. Le tout est géré par un système de domotique de contrôle intelligent pour garantir que la maison utilise uniquement l’énergie dont la famille a besoin, pour un intérieur sain et confortable. Les fenêtres s’ouvrent automatiquement pour intégrer de l’air frais, tandis que des capteurs éteignent les lumières quand les occupants de la maison sortent.

La domotique de la maison gère les systèmes techniques, par exemple les fenêtres s’ouvrent automatiquement pour intégrer de l’air frais, tandis que des capteurs éteignent les lumières quand les occupants de la maison sortent.

La domotique de la maison gère les systèmes techniques, par exemple les fenêtres s’ouvrent automatiquement pour intégrer de l’air frais.

Les ouvertures des fenêtres sont orientées de manière à laisser entrer la lumière du jour à partir d’au moins deux angles différents dans chaque pièce. Il faut savoir que les fenêtres de la maison active occupent 40% de la superficie totale, elles permettent d’optimiser le flux d’air à l’intérieur de la construction.

Bâtie sur une surface relativement petite, l'interieure de la maison offre des volumes genereaux au sytle nordique

Bâtie sur une surface relativement petite, l’intérieur de la maison offre des volumes généreux au style nordique

Home for Life : une initiative vers la maison autonome

Quelques autres maisons dit actives ont été construites sur les mêmes principes, notamment par les architectes d’AART. Certains de ces prototypes s’appuient sur les principes de la maison passive, adaptés au climat en Europe. Sur le fond, la formule d’Active House (Maison Active) proposée par AART a une démarche diffèrente de celle proposée par le label Passivhaus. Elle s’affiche comme une alternative pour les maisons performantes, tandis que la maison passive est basée sur la réduction des pertes de chaleur et l’utilisation de la chaleur du soleil pour fournir un climat intérieur confortable quelle que soit la saison. La démarche d’AART préconise un système de chauffage au sol mixte alimenté en partie par des panneaux solaires. Ce système est particulièrement adapté aux climats avec un niveau d’humidité relativement élevé.

Depuis l’initiative d’AART, beaucoup de projets actifs, positifs ou autonomes ont vu le jour. Les solutions techniques s’affinent et il est possible aujourd’hui de construire un bâtiment autonome plus facilement qu’il y a 5 ans. Les innovations à venir permettront de rendre ce type de bâtiment encore plus accessible.

0 comments… add one

Leave a Comment