≡ Menu
Osez la Maison Passive

La maison Crossway– Les plus belles maisons passives autour du monde

Située en Angleterre, à proximité de Staplehurst, Kent, la maison Crossway est une des premières constructions écologiques adoptant le concept « zéro-carbone » au Royaume-Uni. Sa conception a été réfléchie pour réduire de manière considérable la consommation d’énergie autant en phase construction qu’en phase exploitation. Cette maison passive est surtout caractérisée par la structure de sa couverture en forme de voûte étendue sur une travée de 20 mètres, en grande partie recouverte de terres pour une isolation optimale mais aussi pour permettre une fusion harmonieuse avec son cadre rural.

Simple, élégante et robuste, tels sont les mots qui peuvent qualifier cette maison écologique. La maison a été conçue pour incarner la maison écologique bâtie avec le niveau d’énergie de construction la plus faible.

Simple, élégante et robuste, tels sont les mots qui peuvent qualifier cette maison écologique. Sa conception a été réfléchie pour réduire de manière considérable la consommation d’énergie autant en phase construction qu’en phase exploitation.

Le style architectural s’inspire du modèle « Catalan Vaulting », un vieil édifice de Valence datant de 1382. La seule différence réside en ce que les innovations apportées par la technologie de toiture moderne rassemblent une foule de matériaux et d’équipements hautement sophistiqués pour permettre à la maison Crossway de répondre au standard passivhaus. Elle a été en effet une des premières constructions de maison passive en Angleterre.

La nouvelle technologie complète ainsi l’ancienne pour équiper cette maison de 279 m² d’un revêtement particulièrement économe en énergie. Les fenêtres à triple vitrage de l’aile sud assurent le chauffage de la masse thermique interne tandis que la porte extérieure à vide, première en son genre, procure l’équivalent de 50 cm d’isolant en mousse.

La Crossway Passivhaus se distingue par son toit en arc de 20 m végétalise. Ce toit en voûte de tambourin ne nécessite pas de soutien supplémentaire, cela a permit de réduire au minimum la consommation de matières premières.

La Crossway Passivhaus se distingue par son toit en arc de 20 m végétalisé. Ce toit en voûte de tambourin ne nécessitant pas de soutien supplémentaire, a aussi permis de réduire au maximum la consommation de matières premières.

La maison Crossway, la première construction passive en voûte d’Angleterre  

Cette réalisation est signée par l’architecte Richard Hawkes qui a appliqué le principe d’une ancienne technique de construction de bâtiment devenue de moins en moins pratiquée depuis l’apparition des nouvelles générations de matériaux modernes à haute résistance. Le toit est ainsi composé d’une couche de plus de 25 000 tuiles fabriquées manuellement et localement, et assemblées avec du mortier pour créer une bande de support.

Les 25000 tuiles de la voûte assurent pas simplement la résistance structurale de la maison, elles assurent aussi une inertie thermique élevé bénéfique pour le confort de ses habitants.

Les 25000 tuiles de la voûte assurent la résistance structurelle de la maison et procurent une inertie thermique élevée favorisant le confort des habitants.

La régulation de la température intérieure est rendue optimale grâce à la mise en place d’une toiture végétalisée. La surface extérieure réduite grâce à la forme parabolique de la maison permet de réduire considérablement les déperditions thermiques. La mise en place d’un système de régulation de ventilation double flux permet de fournir l’air frais. Toutefois, les occupants préfèrent favoriser la ventilation naturelle d’avril à septembre par l’ouverture des fenêtres.

Pour faire face à la saison hivernale, une chaudière à biomasse à faible puissance a été installée en complément.

Durant les mois d’octobre à mars, le système de double-flux est activé tandis que la ventilation naturelle est favorisée entre avril et septembre par l'ouverture des fenêtres.

Durant les mois d’octobre à mars, le système de double-flux est activé tandis que la ventilation naturelle est favorisée entre avril et septembre par l’ouverture des fenêtres.

La combinaison chauffage solaire et panneaux photovoltaïques permet entre autres de fournir suffisamment d’approvisionnement en énergie renouvelable pour les consommations principales des occupants. Cette passivhaus intègre même des matériaux à changements de phase (PCM) pour optimiser le stockage de chaleur en hiver et la régulation de celle-ci en été. Le restant des murs est isolé avec principalement de la ouate de cellulose. Cette maison passive utilise aussi un système de récupération d’eaux de pluies pour un usage interne.

L’escalier au design sculptural est au centre de la maison, et inspire un sentiment de solidité et de robustesse.

L’escalier au design sculptural est au centre de la maison, et inspire un sentiment de solidité et de robustesse.

La finition intérieure est traitée avec un style contemporain, les grandes baies du RDC donnent une très belle vue sur la prairie extérieure.

La finition intérieure est traitée avec un style contemporain, les grandes baies du RDC donnent une très belle vue sur la prairie extérieure.

Maison Crossway

Localisation: Kent, Angleterre

Architecte: Richard Hawkes

Année de réalisation: 2009

Caractéristiques de l’enveloppe du bâtiment:

Valeur U des parois : 0,120 W/m².K

Valeur U de la toiture : 0,120 W/m²K

Valeur U du plancher : 0,110 W/m²K

Valeur Uw des fenêtres : 0,70 W/m²K

0 comments… add one

Leave a Comment