≡ Menu
Osez la Maison Passive

Hudson Project – Les plus belles maisons passives autour du monde

Le développement des bâtiments passifs ou très performants a été très important ces dernières années. A ce jour, il en existe partout dans le monde. Les pays anglophones comme les Etats-Unis et l’Angleterre ont développé des structures de diffusion et des réseaux de professionnels très actifs, et le nombre croissant de réalisations annonce la poursuite du développement du passif à travers le monde. Pourtant, cette vague Passivhaus n’est pas très connue en dehors des milieux de l’architecture et de la construction.

Cet article est le premier d’une sélection des plus belles réalisations de maisons passives autour du monde et témoigne que le passif est applicable dans tous les climats et régions indépendamment de l’architecture. Il est le fruit du travail exigent et du bon sens.

Hudson Passive Projet:

Une architecture inspirée des anciens maison Iroquois donne à cette maison passive sa grand ouverture au sud.

L’architecture de cette maison passive a été inspirée des anciennes maisons Iroquois, des anciens habitants de la vallée du Hudson.

Située dans l’état de New York aux Etats-Unis, cette maison en bois conçue avec une grande baie vitrée en façade sud pour optimiser les apports solaires s’inspire des Longhouses des Iroquois, d’anciennes habitations longues conçues avec une grande ouverture au sud. La structure de la maison a une conception simple et élégante, elle est composée de 5 portiques en bois lamellé collé en forme de cathédrale, les murs et toitures sont constitués de caissons en bois préfabriqués et isolés.

Montage des portiques en bois lamellé-collé, la stabilisation des portiques à été réalisé sans engins de levage.

Montage des portiques en bois lamellé-collé, la stabilisation des portiques à été réalisée sans engins de levage.

Réalisée par l’architecte Dennis Wedlick (DWA), cette maison de 150 m² de surface habitable est connue pour être le projet passif précurseur aux Etats Unis. La beauté de ses espaces intérieurs et sa forme extérieure en cathédrale font de cette maison une des plus belles maisons passives au monde.

RDC : Composée de un grand volume pour le séjour et la cuisine, et un espace privée où on trouve une  chambre parentale  et un dressing.

RDC : Composé d’un grand volume pour le séjour et la cuisine, et d’un espace privé où se trouvent une chambre parentale et un dressing.

1er étage:  Un espace privative destiné à la detente , un espace bureau et un chambre.

1er étage: Un espace privatif destiné à la détente, un espace bureau et une chambre.

Habitée depuis 2010, cette maison est conçue sur deux niveaux avec un espace de grande hauteur pour le séjour et la cuisine. On retrouve au niveau de la mezzanine un espace bureau et une chambre.

Une grand baie vitrée orienté sud assure les apports solaires nécessaires pour le garder le confort en hiver.

Une grande baie vitrée orientée sud assure les apports solaires nécessaires pour préserver le confort des habitants en hiver.

Une structure en bois lamelle-collé crée un espace grand hauteur dans la cuisine et le sejour.

Une structure en bois lamelle-collé crée un espace de grande hauteur dans la cuisine et le séjour.

Les finitions en bois se mélangent au gris clair de la dalle en béton ciré dans le séjour et la cuisine.

Les finitions en bois se mélangent au gris clair de la dalle en béton ciré dans le séjour et la cuisine.

Hudson Passive Project

Localisation: Claverack, New York

Climat: Continental humide

Architecte: Dennis Wedlick

Année de réalisation: 2010

Surface habitable: 150 m²

Type: Maison en charpente bois

Crédits photos:  Peter Aaron et Elliott Kaufman

Caractéristiques de l’enveloppe du bâtiment:

Valeur U des parois : 0,118 W/m².K

Valeur U de la toiture : 0,105 W/m²K

Valeur U du plancher : 0,095 W/m²K

Uw mise en oeuvre: 1,01 W/m²K

0 comments… add one

Leave a Comment